ADEST

Association de Défense de l'Environnement du Site des Tourneix


Poster un commentaire

La Nouvelle République du 8 septembre 2014 – Tourneix : les opposants ont fait leur rentrée

 

L'Adest a fait sa rentrée autour d'un barbecue. - L'Adest a fait sa rentrée autour d'un barbecue.L'Adest a fait sa rentrée autour d'un barbecue.

Michel Christophe (à droite) a motivé ses troupes. - Michel Christophe (à droite) a motivé ses troupes. - (dr)Michel Christophe (à droite) a motivé ses troupes. - (dr)

L’Adest a fait sa rentrée autour d’un barbecue.

Saint-Maur. Les opposants de l’Adest restent mobilisés contre le Pôle des sports mécaniques. Ils étaient cent vingt, hier, autour d’un barbecue militant.

L’Association de défense de l’environnement du site des Tourneix (Adest) a fait une rentrée originale, hier midi. A proximité du parc accrobranche de Laleuf loisirs, cent vingt opposants au projet de Pôle des sports mécaniques (lire « repères ») ont partagé un barbecue militant.
Malgré l’été et le manque d’informations sur l’ouverture probable d’une enquête publique ces prochaines semaines, les militants ne désarment pas. Et leur président, Michel Christophe, non plus. Debout sur une table, il a motivé ses troupes. « Vous prendrez des pétitions et vous les ramènerez, pleines, pour le 3 octobre, à l’occasion de l’assemblée générale de l’association. Nous les additionnerons à celles déjà envoyées au ministère de l’Écologie. Je vous demande aussi de réfléchir aux arguments dont vous vous servirez pour l’enquête publique. »

Le président de l’Adest a ensuite dressé un réquisitoire contre le projet de Promo Saxe.

«  Négligence législative et carence politique  »

Tout le monde a été épinglé. « Il y a une négligence législative. Avec de l’argent, tout devient possible, on peut se permettre une destruction illimitée sur un site dit protégé ; il y a une carence politique ? Que ce soit au niveau national ou local, les questions posées par l’Adest sont restées sans réponse. A croire que tout le monde s’en f… ! Quant au niveau local, c’est silence radio et courage, fuyons ! » Michel Christophe a notamment regretté l’absence de soutien du maire de Saint-Maur. « Pourquoi la salle des fêtes de cette commune n’est-elle pas prêtée à l’association ? » Michel Christophe l’a dit et martelé aux militants : « Non à la destruction des Tourneix visant à évincer les activités existantes ».

repères

Le projet de Pôle des sports mécaniques a été initié par l’investisseur privé, Promo-Saxe, depuis 2009.
La société PGO ingénierie a été missionnée pour mettre en place ce projet. Le coût est évalué à plus de 10 millions d’euros.
Après les différentes études, le lancement de l’enquête publique semble imminent.

source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2014/09/08/Tourneix-les-opposants-ont-fait-leur-rentree-2037542

 

Publicités