ADEST

Association de Défense de l'Environnement du Site des Tourneix

L’Adest rappelle les raisons de manifester

Poster un commentaire

La manifestation organisée le 30 mars s’explique par trois raisons essentielles.

> Aspect humain
et associatif. « Il s’agit, pour les propriétaires ou occupants des maisons alentours, d’une véritable provocation au sens de la tranquillité et de la santé publique […] Il s’agit ensuite de la remise en cause de l’existence même des associations pour lesquelles le site a été acquis par la Ville de Châteauroux en 1984 et qui l’ont aménagé, au fil des ans, avec le souci de conserver ces lieux dans un état le plus naturel possible. »
> Aspect économique
et financier. « L’installation d’un complexe automobile irait directement à l’encontre des objectifs du Schéma de cohérence territoriale (Scot). Qui pourrait croire au mirage de la cohabitation entre les activités traditionnelles de la forêt de Laleuf et le ramdam permanent généré par un circuit auto ? Ce serait l’assurance de détruire les emplois existants, particulièrement ceux de la ferme de Laleuf. Qui va indemniser les propriétaires des maisons alentours ? Que deviendront les équipements financés par le contribuable, voués à la démolition ? »
> Aspect écologique. « Que penser de l’aggravation de la pollution au niveau de la source de la Claise, rivière qui irrigue tout le réseau nord des étangs de la Brenne ? Que penser de la destruction de fait d’une zone de protection spéciale instaurée dans le cadre de Natura 2000, au titre de la directive oiseaux ? »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s